Centre Marc Sautelet

Durant mon enfance, Je me rendais régulièrement au Centre Marc Sautelet, accompagné de ma famille.

Voici une description de ce centre:

Le Centre Marc Sautelet a été créé en 1958 par Monsieur Christian DABBADIE, qui est d’ailleurs un des membres fondateurs de l’association Hacavie. C’est le seul établissement sanitaire géré par l’Association des Paralysés de France (APF). Dès 1977, il a participé au service public hospitalier (PSPH). Depuis 2009, il a le statut d’Etablissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif (ESPIC).

Quant à l’Institut d’Education Motrice, il est toujours situé dans les locaux de l’ancien château rue de la Liberté mais de nouveaux locaux vont être construits d’ici peu.

Le Centre Marc Sautelet est le seul établissement de soins de suite et de réadaptation pour enfants et adolescents de la métropole lilloise. Il a d’ailleurs obtenu l’autorisation de l’Agence Régionale de Santé pour cette activité. Il reçoit une dotation annuelle de financement par l’Assurance Maladie avec une modulation en fonction d’une valorisation de l’activité.

Il accueille des enfants et adolescents de 0 à 18 ans, à la suite d’une consultation de pré-admission ou par transfert direct du CHRU de Lille ou des hôpitaux de la périphérie lilloise. La durée de prise en charge est très variable : de quelques jours à plusieurs mois. Il est ouvert 365 jours par an. L’établissement est spécialisé dans la prise en charge des conséquences fonctionnelles des affections suivantes : orthopédiques, neurologiques, respiratoires, métaboliques, endocriniens, affections du système digestif, affections onco-hématologiques, affections des brûlés. Source

 

Je me rendais dans ce centre pour rencontrer l’ergothérapeute Thierry Danigo.  Durant ces moments, Thierry nous présentait des nouveautés dans les domaines de l’informatique et de l’ergonomie, pour faciliter mon quotidien. Et c’est grâce à lui que j’ai eu mon premier ordinateur au CP pour faire mes exercices, en même temps que mes camarades.

Environ tous les 3 mois, je fessais des radios de ma colonne vertébral et de mes hanches pour voir si cela ne bouger pas à cause de ma position assisse permanente. J’avais toujours peur que les médecins me trouvent quelque chose, et qu’ils m’ajoutent des cales pour m’empêcher de bouger. J’ai horreur de ne pas pouvoir bouger. En plus, j’avais l’impression que ces ajouts m’auraient fait paraître plus handicapé, aux yeux des autres personnes.

De temps en temps, j’allais à piscine pour faire du kiné.

Je remercie Thierry pour son aide.

Lien Permanent pour cet article : https://blog.royaumehandi.fr/2021/06/centre-marc-sautelet/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :