Propositions d’améliorations pour les associations d’aide à domicile

Dans cet article, je vais proposer quelques améliorations pour les associations d’aide à domicile

Le premier point, qui est le plus important selon moi, est la confidentialité. J’ai rencontré quelques problèmes à ce sujet.
Dans ce contexte, j’ai proposé à l’association de faire venir des usagés, durant les formations du personnel, pour qu’ils puissent raconter leur expérience et répondre à d’éventuelles questions (comme dans la majorité des domaines, il y a souvent un immense écart entre la théorie et la pratique).

Le deuxième point concerne les habitudes des personnes handicapées, et le lien avec l’intervenante. Je pense sincèrement que les intervenantes doivent s’occuper uniquement d’un petit groupe de personnes. Comme cela, des habitudes se créeront naturellement, et la personne handicapée ne sera plus obligée de répéter les mêmes choses. De plus, avec le temps, des liens se forment et la confiance s’installe. Et si cela se passe très bien, une complicité pourra naître.
Ceci dit, je comprends très bien que les associations sont plutôt contre ce type de relation, car la direction veut protéger leur personnel d’éventuels problèmes. Cependant je pense que les intervenantes sont assez mâture pour savoir si elles peuvent donner leur confiance. De plus, la plus part des personnes handicapées physiques sont assez intelligentes pour savoir si elles sont manipulées.
Dans contexte, je pense que les associations d’aide à domicile doivent faire tout leur possible pour laisser les aides habituelles aux usagés. Dans mon cas, lorsque j’ai une nouvelle aide, j’ai un stress qui s’installe en moi, car je ne sais pas comment cela va se passer.

Je sais bien que mes problèmes sont dérisoires par apport aux événements du 13/11/2015. Cependant la vie doit continuer normalement, sinon cela signifierait que les terroristes auraient gagné.

Hommage aux victimes de la connerie humaine.

Maintien-à-domicile

yohan guerrier

yohan guerrier

Bonjour; Je me présente, je m’appelle Yohan Guerrier, Je suis né en 1986, et suis handicapé (paralysie cérébral tétraplégique athétosique). J’ai un doctorat en informatique (bac plus 8). À présent, je travaille dans la recherche afin de trouver des solutions aux problèmes rencontrés par les handicapés, dans la vie de tous les jours. Bonne lecture de mon blog, tout en laissant des commentaires, si vous le souhaitez. Pour faire un commentaire, soit vous pouvez utiliser votre compte Facebook, soit en mettant votre nom et votre mail (ces informations ne seront pas publiées).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :