Mon point de vue sur l’accessibilité en France

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pensée du jour : l’accessibilité est compliquée à mettre en place. Par conséquent, je me suis demandé pour quelle raison les commerçants et les sociétés traînent les pieds pour rendent accessible leur bâtiment. Selon moi, il y a plusieurs raisons.

La première est la complexité de la chose. Le commerçant qui veut rendre son magasin accessible doit remplir un dossier complexe pour avoir des financements. Ce dossier décourage beaucoup de personnes. Il faudrait simplifier les démarches. Pour se faire, j’ai imaginé un site internet sur lequel un commerçant pourrait facilement représenter son local (à la manière du jeu « les sims »). Ensuite, le site serait capable de montrer à l’utilisateur tous les aménagements à réaliser pour rendre son commerce accessible. Évidemment le coût des travaux proposés serait le plus bas possible. La dernière étape de cette démarche serait de prendre par la main l’utilisateur pour l’aider à remplir les différents dossiers pour obtenir des financements et diverses obligations.

La deuxième raison est le coût des travaux. Même si les commerçants peuvent se faire aider financièrement, il reste souvent une partie à leur charge. À partir de cela, on va réfléchir à la manière d’amortir cette dépense. Si un commerçant fait des travaux pour l’accessibilité, c’est pour attirer des personnes à mobilité réduite. Dont ces commerçants vont amortir leurs dépenses pour l’accessibilité en vendant des produits aux personnes handicapées (je parle uniquement des personnes handicapées, car les travaux sont faits pour eux). Les invalides représentent un faible pourcentage de la population (dont peu de clients potentiels). Ajouter à cela, le haut taux de chômage qui touche cette minorité. Le deuxième fait donne un faible pouvoir d’achat aux handicapés. En conclusion, les travaux pour l’accessibilité sont faits pour une minorité avec un faible pouvoir d’achat, donc leur rentabilité sera longue à atteindre. Dans ce contexte, je comprends les commerçants qui ne veulent pas faire ces travaux. Leur but est de faire avant tout du bénéfice pour que leur commerce soit viable.

En lisant cela, vous devez peut-être penser que je suis contre l’accessibilité. Évidemment c’est faux. Je pense qu’on doit pendre le problème dans l’autre sens. Il faut arrêter faire de l’accessibilité une chose punitive. On doit trouver un moyen pour qu’elle devienne un atout. En résumé, un magasin ou une société accessible ferait plus de bénéfice. La société dans laquelle qu’on vie repose sur l’argent, dont on doit profiter de cela.
Vu que les personnes handicapées représentent un faible pouvoir d’achat, la solution serait d’attirer plus de clients valides dans les magasins accessibles par une innovation comme la télécommande (au départ elle était destinée aux personnes handicapées, finalement elle est utilisée par tous). Je n’ai pas la solution, donc je mets mon idée ici, en espérant créer un débat constructif.
De plus, nous ne pouvons pas compter sur nos politiques, car ils repoussent toujours l’échéance.

Lien Permanent pour cet article : http://blog.royaumehandi.fr/2015/06/mon-point-de-vue-sur-laccessibilite-en-france/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.