Secur’pass sans smartphone

Depuis peu, je dois utiliser le système Secur’pass pour valider les paiements sur internet. Pour information: “C’est un service d’Authentification Forte, Gratuit, intégré à l’application de votre banque . Il permet de garantir que vous êtes l’initiateur d’une opération bancaire. Sécuripass vous protège contre la fraude et améliore l’exécution de vos opérations.”

Si comme moi, vous n’avez pas de smartphone (personnellement, c’est à cause de mon handicap), le logiciel “bluestacks” permet de simuler un téléphone mobile sous Android sur un pc. normalement “bluestacks” est un logiciel pour jouer, mais il accepte toutes les applications Android.

Une fois le logiciel “bluestacks” installé,  vous devez vous connecter à votre compte Gmail (ou en créer un), et mettre un moyen de payement (si vous ne souhaitez pas mettre votre carte bancaire, vous pouvez mettre un compte PayPal), même si vous en n’aurez pas besoin (comme au premier démarrage d’un smartphone physique classique).

À partir de ce moment, vous pouvez installer l’application de votre banque, en passant par Google Play, comme si vous êtes sur un smartphone physique sous Android. Puis vous suivez ces étapes:

  • Connectez vous à l’application de votre banque depuis le logiciel “bluestacks” 
  • Ouvrez le menu latéral (premier bouton en haut à gauche)
  • Sélectionnez la rubrique “SécuriPass”
  • Suivez les étapes du processus d’activation, et de création de votre code secret
  • Après chaque achat sur internet (pas avant, sinon cela ne fonctionne pas), démarrez l’application de votre banque avec le logiciel “bluestacks” (un raccourcis se trouve sur votre bureau)
  • Pour finir, saisissez votre code secret pour valider la transaction  (vous avez environ 5 minutes pour le faire)

 

Deux autres solutions existent. La première consiste à demander à votre banque, une carte de payement virtuelle. Mais ce service est payant. La deuxième est d’installer l’application de votre banque sur une tablette tactile.

Si vous souhaitez plus d’informations, laissez un commentaire.

12 Commentaires

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

    • Coriolan sur 4 août 2021 à 23 h 46 min
    • Répondre

    Vos explications techniques, délivrées en langage simple et compréhensible pour les profanes en la matière, seront très utiles pour ceux qui n’ont pas de portables (23% de la population), ou ceux comme moi qui n’ont qu’un vieil appareil à clapet. Il est bon de savoir que l’on peut également activer cette fameuse sécurité renforcée sur une tablette que je possède.

    Néanmoins, le boîtier devrait être obligatoire pour toutes les enseignes, même s’il est payant, le montant étant modique et l’obligation réglementaire étant d’origine administrative européenne.

    Comme vous êtes un informaticien chevronné, je vous signale les travaux de Mr François Kepes, biologiste à l’Académie des Technologies à Paris, qui développe le cloud stocké sur l’ADN, pour le compte de Synovance SAS, Synthetic Genomic Technologies. Vous pouvez lire son entretien dans la revue Industrie et Technologies du 27 octobre 2020. Ses ouvrages ( très pointus) sont publiés par les éditions de Polytechnique.

    Mme Aurélie Jean de l’Université de Pennsylvanie, poursuit des recherches sur l’élaboration de tissus cérébral et cardiaque plus flexible, pouvant servir à réparer les tissus malades du myocarde après un infarctus.

    Alors que les personnes âgées éprouvent des difficultés avec un GAB et avec un automate affranchisseur postal, retiives à ces modes de communication modernes, cette contrainte sécuritaire bancaire va accéléré la prédominance du smartphone combiné. Et ajouter au phénomène de l’obsolescence programmée, que dénonce l’association HOP.

    – Inès Leonarduzzi. Réparer le futur. Du numérique à l’écologie. L’observatoire.

    Merci encore pour vos précieux conseils.

  1. Bonjour,
    Je vous remercie pour votre commentaire, et pour vos suggestions de travaux que je vais lire avec attention.
    J’ai été surpris par le nombre de personnes qui consulte cette article, par jour (environ 50). Normalement je l’avais fait pour les personnes handicapées, comme moi, et au final, cela sert également pour les personnes valide (comme la télécommande).

    • gerard salichon sur 12 août 2021 à 18 h 48 min
    • Répondre

    Face à la poussée commerciale autant que technologique, nous serons de plus en plus nombreux à être handicapés! Les systèmes changent tout le temps et à moins de passer ses journées sur le téléphone, nous avons du mal à suivre. Informaticien à la retraite, je ne parviens pas à comprendre que l’on ne puisse créer un système simple. Les personnes agées (comme moi 75 ans) ou n’ayant pas de téléphone sophistiqué ne pourront plus faire d’achat en ligne. Nous faisons vivre les banquiers avec notre argent, mais ils disposent de nous!

  2. Je suis d’accord avec vous. C’est pour cela j’essaie d’adapter les nouvelles technologies au plus grand nombre de personnes.

    • Coriolan sur 12 août 2021 à 22 h 47 min
    • Répondre

    Certaines banques proposent des boîtiers d’interconnexion pour ceux qui n’ont pas de smartphone ou de tablette. Ce qui est surprenant, c’est que la Commission Européenne, puis le Parlement Européen, n’ont pas envisagés durant leurs travaux législatifs en vue de rendre obligatoire cette mesure technique de sécurité renforcée, une solution pour ceux qui sont illectroniques. Pourtant, cette élaboration réglementaire dure souvent plusieurs mois, voire d’années. Il faut quand même réussir à arriver mettre d’accord les vingt- sept pays membres, avec l’audition de plusieurs experts qualifiés pour avoir une vue d’ensemble de la problématique soulevée, mais manifestement seulement partiellement traitée.

  3. De plus, je ne suis pas sûr que ce boîtier est accessible aux personnes handicapées

    • Coriolan sur 13 août 2021 à 14 h 31 min
    • Répondre

    Cette faculté n’est pas précisée dans les articles concernés, il faut sûrement voir avec sa banque. Et si cela se fait attendre, il faudra saisir l’Autorite de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), qui supervise la déontologie du secteur banques- assurances, sous l’égide de la Banque de France : Direction des Particuliers- Service SAI. On peut les contacter par voies postale ou électronique.

  4. Je vous remercie pour cette information. Je vais me renseigner. En tout cas, lorsque j’en ai parler à ma conseillère, elle m’a uniquement proposé le service payant, ecarte.

    • Coriolan sur 13 août 2021 à 18 h 40 min
    • Répondre

    Le service est payant, parce que c’est une obligation réglementaire d’origine étatique, en l’occurrence européenne, imposée aux établissements bancaires. Cet équipement supplémentaire ayant un coût, il le répercute au client. Une autre réponse aurait pu consister à renvoyer deux textos de vérification, au lieu d’un seul. La RGPD Réglementation Générale sur la Protection des Données étant obsédée par les intrusions intempestives de hackers.
    Quoi qu’il en soit, le service bancaire universel nécessite un accès général et permanent aux comptes par leurs titulaires, valides ou non, numérisés ou pas. Il faut donc que les services informatiques bancaires s’y adaptent, toutes et sans exception aucune.
    Vous pouvez aussi vous adresser à leur organisme professionnel : la Fédération Bancaire Française à Paris.

  5. Merci pour ces informations

    • chazeau sur 10 septembre 2021 à 10 h 23 min
    • Répondre

    bonjour, merci bcp pour ces informations; je nai pas de smartphone, juste untel qui me sert de teléphone seulement!! et depuis hier, japprend que je suis obligée de passer par ce fameux pas!! ‘encore un!;); je vais devoir acheter un smartphone, qui ne m’enchante guere… ou si jai bien compris aussi, si je refuse, ou ne peux pas, j’aurai 2 sms au lieu d’un pour identification a chaque achat en ligne?çà cà me convient!; une autre question: admettons que je prenne un tel et telecharge l’appli,e peux ensuite la basculer sur mon pc avec le ogiciel que vs citez? çà marche sur version 8 de window? car je me vois pas tout faire sur un tel…pfff quel monde d e dingos!! cordialement

  6. Bonjour,
    Je vous remercie de votre message. Je ne pense pas que vous aurez deux messages pour valider votre achat. Je pense qu’il faut obligatoirement l’application.
    Vous devez installer le logiciel directement sur Windows 8, et faire les étapes pour activer secur’pass.
    Cordialement

  1. […] début d’année, j’ai écrit un article pour expliquer comment utiliser sécu’pass sans smartphone. Pour ce faire, il faut utiliser le […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :