La pièce

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rien autour de moi, juste une pièce vide
Cette dernière est née au temps des rois
Tout est de bois foncé et sculpté
Je me trouve devant de fenêtres donnant sur parc
La poussière danse les rayons du jour tombant
Dehors, les arbres pleurent leurs feuilles orange
Celles-ci forment un épais duvet humide
Un homme lit un journal sur un vieux banc chauffé par un doux soleil mourant
Deux jeunes femmes courent dans le vent froid de novembre
Tout s’endort lentement pour un long hiver

Seul en face de ce paysage je m’évade
Mon esprit se remplit d’agréables souvenirs
Mes problèmes me semblent loin
Le bonheur m’est plus inconnu et me foudroie
Les oiseaux comblent le silence par leur chant
L’odeur de l’automne me prend dans ces bras et me berce
Comme un nouveau-né qui découvre la vie
Et si j’étais tout simplement né ce jour-là ?

Lien Permanent pour cet article : http://blog.royaumehandi.fr/2011/08/la-piece/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.