Tempête

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une cage de verre me protège des éléments extérieurs
Elle surplombe une falaise prise d’assaut par une mer enragée
Les vagues se suicident en se projetant à peu d’eux même sur les vitres
Le vent hurle toute sa force accompagnée d’une folle pluie
Le ciel est saturé de coton
Le jour est sombre comme le crépuscule

Assis, dans un vieux fauteuil de bois, devant un feu de cheminée, j’admire la puissance de la nature
Suis entouré d’antiquités marines
Tables de navigation, cartes et compas forment mon environnement
Sol, murs et plafond sont couverts d’une chaude moquette rouge
Les flammes des bougies dansent au milieu de la pénombre

Le chant des éléments naturels m’envoute
Chaque muscle de mon corps est relâché
Mon regard se perd dans l’horizon
Et mes pensées aussi

Lien Permanent pour cet article : http://blog.royaumehandi.fr/2011/06/tempete/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.