La découverte

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Me trouvant dans forêt sombre en temps de pluie
Sur un chemin de terre bordé de vieux arbres touffus
Ces derniers forment un couloir naturel
Le sol se couvre d’une boue épaisse et de feuilles mortes
Un lourd ciel gris me domine
Une luminosité triste et froide m’accompagne
Le silence est dérangé par le chant des gouttes d’eau
Les odeurs de la végétation mouillée m’enveloppent
Au loin, j’aperçois une étrange silhouette

Un templier de pierre se dresse sur mon passage
Il me menace de sa lourde épée
Habillé de son armure traditionnelle, le froid ne l’atteint pas
Son regard est perdu dans l’horizon
La mousse a élu demeure dans chaque creux
Les ronces lui montent jusqu’aux cuissards
Cet homme garde une veille demeure en pierres

À l’intérieur, une unique pièce fait cet endroit
Des pierres sont éparpillées sur le sol
L’obscurité me cache d’autres détails
Une lueur bleue apparait à l’opposé de moi
Elle vivote dans les airs tout en m’approchant
J’ai la sensation que cette entité souhaite communiquer
Cette chose danse autour de moi en émettant des sons aigus
Me frôle, me caresse et me touche avec une impression de froid
Mes sensations se résument à un mélange d’angoisse et de curiosité
Mon nouvel ami disparait dans le sol
Machinalement, je me mets à creuser à cet endroit précis
Un livre se découvre sous la terre
En le sortant de son trou, je lis la couverture
« Testament de fou »

Lien Permanent pour cet article : http://blog.royaumehandi.fr/2011/06/la-decouverte/

2 Commentaires

    • Pascale sur 28 juin 2011 à 21 h 31 min
    • Répondre

    Tu es fait pour écrire des bouquins je t’assure et tu aurais un succes fou ! il te suffit de trouver un editeur.

  1. un grand merci gros bisou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.