Le profit dans le domaine du handicap

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je suis révolté par le prix du matériel pour les personnes handicapées. Prenons mon exemple : mon fauteuil électrique tout équipé (téléphone, contrôle des ordinateurs ; TV ; portail ; portes de garage ;…) coûte 35000 euros. C’est une somme énorme pour faire simplement des actions naturelles pour les valides : se déplacer, aller sur internet… imaginez qu’on vous demande 35000 euros tous les 5 ans pour avoir simplement une vie normale. De plus, on peut penser qu’on est à la pointe de la technologie avec cette somme, pas de tout : mon téléphone fait seulement SMS et répertoire, son prix 3000 euros .je suis d’accord que c’est du matériel spécifique, mais quand je vois un étau facturé à 100 euros qu’on peut le trouver dans le marché à 5 euros là il y a un problème. Pour diminuer les prix, une solution serait d’adapter simplement le matériel qu’on trouve dans le commerce. Le service après vende est pitoyable, mon fauteuil est tombé en panne au mois de mai ils me l’ont rendu en septembre, car ni le fournisseur ni le réparateur voulaient financer la pièce à changer, sa valeur : 100 euros !

Évidemment on est remboursé d’une partie ou même de la totalité, cependant il faut attendre au minimum 1 an pour avoir les financements. Le problème c’est qu’entre temps notre fauteuil peut tomber en panne. Également c’est comme si on vous disait : dans un an vous aurez une plus grande autonomie cependant on va juger si c’est vraiment nécessaire. L’idéal serait que tous les 5 ans on peut renouveler notre matériel facilement et gratuitement, mais cela est peut-être une utopie.

Lien Permanent pour cet article : http://blog.royaumehandi.fr/2010/12/le-profit-dans-le-domaine-du-handicap/

6 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Jan sur 4 décembre 2010 à 20 h 07 min
    • Répondre

    Je suis tout a fait d’accord avec toi. Comment font fess familles. Je me le demande. Bisous

  1. souvent on doit faire un prêt malheureusement

    • Gomez sur 6 décembre 2010 à 7 h 34 min
    • Répondre

    je suis complêtement d’accord avec toi Yohan ,sans compter que si les handis étaient plus autonomes grace a leur materiel (cannes éléctroniques ,fauteuils ,ordis ,lecteur vocal de poche ,et tant d’autres choses qui existent mais qui sont hors de prix (je ne connais aucun aveugle avec un lecteur vocal de poche et pourtant j’en connais beaucoup ) ils seraient plus autonome disais je ,et couterait donc au bout du compte moins cher a la société ,ils pourraient bosser plus facilement ,aurait moins besoin d’aide physique et intellectuelle ,,enfin ce n’est pas la priorité pour les politiques ,qui se fichent pas mal de « l’homme de la rue » on l’a bien vue pour les retraites ,,on préfère aménager des avions pour des millions d’euros pour un seul homme que donner ces millions pour des handicapés ou des gens qui se retrouvent dehors dans une misère noire avec enfants ,,tout celà me dégoute ,,il faut encore nous battre ,,pour avoir une miette peut être ,,et encore !! même les miettes on ne nous les donne pas !

  2. on est toujours les derniers servis

    • Gomez sur 15 décembre 2010 à 9 h 12 min
    • Répondre

    c’est pour ça qu’il faut continuer sans relache le combat ,il faut se réunir ,a plusieur on est plus fort ,et que les familles ,les amis fassent une chaine ,on vote ,on a des pouvoirs !

  3. exactement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.